La carrosserie est l'image de l'état de l'engin, c'est à dire très passable, la peinture est cloquée avec un effet peau d'orange. De toute façon je n'avais pas l'intention de conserver cette couleur dégradée qui me donne la nausée, on n'est pas au cirque c'est une ambulance et une ambulance c'est blanc !

 

                                  

 

                                  Belle de loin mais loin d'être belle !

 

En premier le décapage ensuite la vérification de ce qui peut être garder; les portes sont toutes dans le même état attaquées profondément a plusieurs endroits, donc a changer pour gagner du temps.

 

                                                       

         

               La suppression de la pseudo galerie et le rebouchage des trous des vis de fixation.

 

Au niveau des descentes de pare brise ainsi qu'au dessus des portes l'humidité a commencer a manger la tôle, par chance les dégâts ne sont pas bien étendus.

 

          

 

Le changement des portes et la préparation. Suppression des baguettes, ponçage, apprêt

 

           

 

                                

 

Le capot avait pris des tuiles a la tempête d'il y a deux ans (comme on dit t'cheu nous tempête en allant d'en chie en revenant) mais il est récupérable, un peu de débossage de l'enduit, et cela ne se voit plus.

 

              

 

Pour le reste de la carrosserie ce n'est qu'une question de patience et d'application, je ponce donc j'essuie...............!

 

              

 

      

 

                                

 

apprêt et ponçage

 

        

 

                    

 

 

                    

 

et enfin

 

                    

 

                  

                                                  il reste encore quelques finitions a faire

           
    

 

                  

 

                                  

 

 

 

 

Joomla templates by a4joomla