Châssis coté CX

 

Si le châssis rajouté pour former cet ensemble chez Tissier est en profilé métallique épais (profilé en U de 200X 80) il n'en est pas de même pour le faux châssis de la CX d'origine. Il y a eu mauvais traitement, les longerons sont déformés et aplatis surement suite à levage à l'élévateur. Non seulement cela à déformé les longerons mais a tiré également  l'unit avant en biais vers l'arrière. J'avais un doute sur cette idée mais le démontage l'a prouvé lors du desserrage des fixation de l'unit avant, il avait bougé impossible de le faire descendre les vis de fixations bloquants dans les orifices.

J'ai été obligé de découper le longeron droit pour récupérer de la marge et la descendre.

 

 

L'état des longerons ......................

 

Le démontage ne pose pas de problème il faut penser a démonter tout ce qui est fixé sur les longerons et dévisser les vis de maintien intérieures a la caisse.

 

 

 

Plus de 30 ans que c'était fixé. Il a fallu chauffer et finalement c'est venu mais il a fallu forcer, le mieux aurait été de pouvoir couper les vis.

 

 Si les longerons n'ont pas déjà été changés (dans ce cas ils sont assemblés par vis écrous) il suffit de couper à la disqueuse les tètes de rivets de chaque coté du longeron et de les extraire. Vu l'état ils ne sont pas récupérable dans ce cas le mieux est de les découper en entier cela facilite l'accés.

 

 

 

Les plus durs à extraire sont ceux placés au dessus des longerons.

 

                                       

  

 

On se retrouve avec une partie CX sans longerons, l'unit avant étant calée a quelques centimètres au dessous de la caisse, plus qu'a lui redonner une bonne rectitude.

 

 

 

Remontage de beau longerons non pliés, la fixation se fait comme chez Citroën avec vis et écrous.

 

 

 

                                   

 

Il se  peut quand même que l'unit avant ait souffert surtout coté droit et sur la partie milieu, il sera peut être nécessaire de la changer.

 

 Châssis coté Tissier

 

De ce coté quelques petites déformations mais rien de bien grave. Un gros nettoyage de 30 ans de crasse accumulée et une peinture et le tour sera joué 

 

                                      

 

Les fuites d'hydraulique ont contribuées à la constitution d'une épaisseur de crotte compactée très adhérente, il y en a partout sur les profilés cela les a protéger de la rouille au moins

 

 

                   

 

Après avoir passé énormément de temps a décoller et dégraisser voila le châssis tout nu, maintenant un peu de ponçage pour enlever les début de corrosion.

 

 

 

après avoir protéger les divers éléments ne devant pas être traité passage de l'anti rouille suivie d'un après mastic, puis de la peinture.

 

                                        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joomla templates by a4joomla