Démontage et nettoyage vanne de sécurité

 


Après avoir calé le véhicule et fait chuter la pression hydraulique, nettoyer et dégripper les écrous des tuyaux arrivants sur la vanne (on accède à la vanne par le dessous du véhicule). Déposer les quatre tuyaux arrivants sur la vanne et les repérer :
dessous à droite    =  arrivée de pression, 
dessus à droite      =  vers la direction, ou le frein
dessous à gauche  =  vers la suspension arrière,
dessus à gauche    =  vers la suspension avant,
Déposer également le tuyau caoutchouc de retour de fuite et la connexion électrique. Dévisser l'écrou de maintien de la vanne, la déposer.
Enlever les caoutchoucs d'étanchéité des tuyaux si ils sont restés à l'intérieur des pas de vis, les mettre de coté. 
 
Maintenir le corps de la vanne dans un étau, dévisser le manocontact (clé de 19), dégager le joint torique. Changer de coté, dévisser le chapeau du corps de la vanne, dégager le joint, enlever la butée du tiroir, le ressort et le tiroir. Attention à ne pas perdre la rondelle de réglage du ressort située au fond du chapeau.
 
                 

               

        
(sur toutes celles que j’ai démontées, elle n’est jamais sortie d’elle-même). Vérifier l’état des diverses partie en particulier le tiroir qui ne doit pas être marqué.
Nettoyer à l’essence tous les composants et les passages, souffler les à l’air comprimé.

 

                

 

                

 

                 
 
   
Sur tous les éléments, une boue noire est présente. Ce dépôt empêche à la longue un fonctionnement normal, en obstruant les petits passages aménagés dans le tiroir. De même le mano-contact se retrouve englué et devient moins sensible.
Lorsque tout est nettoyé, vous pouvez également repeindre le corps de la vanne.
 
   
Remontage
 
Enduire les éléments intérieurs de LHM
Procéder à l’inverse du démontage, en commençant par le tiroir et le coté chapeau de vanne, orienter le joint coté blanc vers le corps de la vanne
 
Vue ci dessous, on voit bien que lorsque le tiroir est en place et qu’il n’y a pas de pression le passage est libre entre l’arrivée de pression (au premier plan a droite) et l’alimentation supérieure (frein ou direction).

 

            
 
 
 Lorsque tout est remonté, si la vanne doit être stockée, boucher les orifices d’un coté à l’aide des anciens caoutchoucs d’étanchéité et de vis puis remplir de LHM par l’autre, boucher ensuite l’autre coté.
 

Nomenclature cliquer ICI
 

 

Joomla templates by a4joomla