Lorsque je l'ai récupéré, j'étais loin de me douter de ce que j'allais trouver. Toute l'installation électrique est bonne à arracher pour pouvoir repartir de zéro : il y a des fils partout certains sont coupés et pas isolés, des repiquages ont été fait à base de dominos, on ne sait pas quoi est alimenté et par ou donc le mieux et le plus rapide est de tout jeter avant de prendre feu.

 

 

 

Les fusibles d'origine et la masse de fils rajouté. Le mode de propulsion de cette ambulance a été modifié en 1984 par un garagiste et passé aux mine pour réception de modification. Le garagiste ne c'est pas embêter, tout ce qui concerne le moteur essence d'origine est toujours la 25 ans plus tard. Le câblage a donc été adapté mais pas changer.

 

 

 

Voici les résistances des injecteurs et le boitier electronique de commande. Le boitier est quasi neuf puisqu'il n'a servit que trois années, il n'est pas oxydé au niveau des contacts. Ca fait déjà un faisceau en moins......

 

 

 

Un éconoscope également neuf et du câblage non branché qui va à ?. Il y avait aussi un régulateur de charge batterie mais un alternateur avec régulateur incorporé.

 

                                    

 

Donc après avoir déposé tous les fils qu'il y avait sous le capot et dans l'habitacle, le vrai travail pouvait commencer.

 

En résumé suppression de la totalité du câblage basse tension et remplacement par un circuit série 2. Suppression totale du circuit 220 v qui ne servirait plus de toute façon. Si un jour j'ai besoin de remettre du 220 v je le ferais mais pour l'instant je préfère faire le vide. Après avoir enlever les sièges console et autre choses de l'habitacle, on voit que le plancher est en bon état.

 

                                       

 

Mise en place du câblage série 2, quelques adaptations à faire, notamment au niveau de la commande électrique des vitres avant qui n'est pas au même endroit et du boitier interconnexion qui n'existe pas en série 1. Il a fallu lui trouver une place en découpant la tôle à l'emplacement qu'il occupe en série 2. A cet endroit il y avait le boitier d'injection donc de la place.

 

 

 

Pour l'instant c'est un tableau de bord série 2 qui est en place. J'ai récupéré un tableau de bord diesel turbo de série 1 je ferais les adaptations de câblage lorsque je n'aurais plus rien d'autre a faire.

Adaptation due la commande de feux de détresse sans qui la commande de  clignotants ne fonctionne pas (sur série 2).

 

 

 

Son emplacement est déjà prêt, il s'agit juste d'adapter  le trou du starter, celui ci ne servant pas au starter vu que c'est un diesel depuis 25 ans.....

 

A cela , j'ai également ajouté dans la commande d'éclairage un relais pour les phares, j'avais déjà avant ces modifications installé un indicateur de température de refroidissement.

Je vais essayer de le modifier en intégrant au tableau de bord un indicateur de température de refroidissement présent sur les GTI turbo série 1.

 

  

 

 

Joomla templates by a4joomla