Rénovation d'un plafonnier

 

Les symptômes

 

Opacité du plastique, languettes de maintien cassées, mauvais contacts électriques (lampes HS mais bon pas besoin de dessin dans ce cas).

 

Démontage

 

Pour sortir le plafonnier de son emplacement, le repousser au maximum vers l'arriere et faire levier à l'avant avec une lame fine.

Démonter les deux parties supportant les ampoules, ils sont clipsés attention les pattes en plastiques sont peu épaisses et fragiles de plus la matière vieillit mal.

 

 

 

 

Laver la partie plastique du plafonnier, intérieur et extérieur. Après une bonne trempette à l'eau chaude et au liquide vaisselle, il retrouve quasiment son aspect d'origine.

 

                        

 

Les problèmes électriques viennent de l'oxydation du métal et de l'écartement de la partie flexible de la commandes des petits éclaireurs arrières. Même la bombe pour contacts électrique n'en vient pas à bout, il faut gratter les contacts et resserrer la lame flexible.

 

 

 

Pour cela utiliser du papier de verre et une lame fine pour appuyer dans les endroits inaccessibles. Ne pas oublier le contact de la partie mobile (le bouton noir)

 

                             

 

Si les pattes de maintien des deux parties supportant l'appareillage électrique sont cassées, vous pouvez les coller avec une colle  bi composant, vu que d'un coté le support sert également de maintien pour le plafonnier une colle plus légère ou une thermo fusible (les ampoules chauffent) ne tient pas.

 

                             

 

Enduire les supports, placer la partie électrique dans son emplacement et repasser une couche dessus. Attendre le séchage.

Remonter le plafonnier, placer les fiches électriques, vérifier le fonctionnement des ampoules. Rentrer en premier l'arrière du plafonnier dans le ciel de toit puis enfoncer l'avant.

 

                           

 

Le mieux serait de monter des ampoules à LED a la place des incandescentes. 

 

Joomla templates by a4joomla